Valoy Conseil

Méthode kaizen : tout comprendre au principe d’amélioration continue

Saviez-vous que 85% des Français qui prennent de bonnes résolutions en début d’année n’arrivent pas à les ternir ? C’est en tout cas ce que conclut une étude réalisée par Qapa.

Si le début d’année s’accompagne souvent d’une volonté de changement, celle-ci peut être drastique et souvent, trop ambitieuse. Les résolutions qui en découlent se retrouvent alors bien vite délaissées : vouloir réaliser trop de changements, trop rapidement, est difficilement tenable dans le temps, au niveau personnel comme au niveau professionnel. Les changements brusques perdurent rarement ; mieux vaut donc privilégier de petits efforts réguliers qui conduisent à une réelle évolution sur le long terme…

C’est la raison pour laquelle la méthode kaizen est aussi efficace ! Mais, de quoi s’agit-il concrètement ? Comment mettre en place la méthode kaizen ? Décryptage

Méthode kaizen :définition

Etymologiquement, le mot « kaizen » vient de la contraction de deux termes japonais :
 « Kai », le changement
 « Zen », meilleur
Souvent traduit en français par l’expression « amélioration continue », le kaizen désigne un processus d’évolution continue, qui repose sur des améliorations progressives et répétées. La méthode kaizen fut initiée au Japon dans les usines Toyota, dans les années 50. L’objectif était alors de reconstruire l’industrie au lendemain de la guerre. Initialement, le kaizen est donc né dans l’industrie manufacturière mais il s’est très vite généralisé, si bien qu’il est aujourd’hui déployé dans des entreprises de secteurs variés.

En somme, le kaizen est une méthode d’amélioration continue, qui mobilise une équipe pluridisciplinaire. En réalisant de petites améliorations répétées au quotidien, la méthode kaizen vise à éliminer les problèmes les uns après les autres, de sorte à optimiser les process de travail et à améliorer la performance sur le long terme.

Méthode kaizen : les grands principes

  • Ne pas viser la perfection mais procéder par étapes, dans une démarche d’amélioration continue : c’est en résolvant les problèmes les uns après les autres que l’objectif sera atteint.
  • Hiérarchiser les problèmes : la méthode kaizen encourage à mener des petits chantiers successifs plutôt qu’un gros, il convient donc de bien étudier les priorités pour savoir dans quel ordre mener les changements.
  • Impliquer des collaborateurs pluridisciplinaires : chaque personne doit pouvoir mettre ses connaissances et ses idées au service de la résolution de problème, grâce à son expérience de travail au sein de l’entreprise.
  • Se remettre en question de façon permanente  : il est important de chercher la cause des problèmes afin de pouvoir les résoudre durablement. Pour ce faire, une remise en question permanente est nécessaire, y compris au sujet des process qui semblent fonctionner et qui sont inscrits depuis longtemps dans les habitudes.
  • Miser sur le dialogue  : tous les membres de l’équipe de travail doivent pouvoir s’exprimer et écouter les autres. La méthode kaizen est avant tout une démarche d’amélioration grâce à la communication et à la collaboration.

Amélioration continue au service de la performance industrielle : comment ça marche ?

En pratique et pour être efficace, un projet d’amélioration continue doit rassembler différents acteurs de l’entreprise, issus de différents secteurs et niveaux hiérarchiques : production, maintenance, logistique, achat… et opérateurs, ingénieurs, responsables… Un chantier kaizen se concentre alors sur un objectif à atteindre et est borné dans le temps (de 3 à 4 mois). L’équipe de travail cherche à trouver des solutions et des leviers d’amélioration à ce problème, dans le dialogue et la pluridisciplinarité. Un animateur est alors désigné en début de projet, afin de fédérer les collaborateurs et de synthétiser leurs idées. Il s’agit-là d’un fondement de la méthode kaizen : c’est dans l’animation et la discussion que l’on cherche à obtenir des résultats.

Les avantagesde la méthode Kaizen

  • La méthode kaizen est reproductible dans tous les services de l’entreprise. Cette méthodologie permet ainsi de traiter tout type de problèmes : planification, pannes ou arrêts de lignes, pertes matières…
  • L’approche collaborative de la méthode kaizen permet de gagner du tempset d’identifier les causes racines des problèmes. Les différents membres de l’équipe de travail ne sont en effet pas confrontés aux mêmes tenants et aboutissants de la problématique traitée. La pluralité des points de vue et des expériences facilite alors la résolution de problème.
  • Tous les services et tous les niveaux hiérarchiques étant impliqués sur le chantier kaizen, les équipes sont fédérées autour d’un objectif commun. Fini les incompréhensions entre opérateurs et ingénieurs ou entre production et maintenance. Les problèmes rencontrés par chacun sont pris en compte pour résoudre la problématique globale.
  • La méthode kaizen facilite l’acceptation du changement au sein des équipes. Deux raisons à cela : tout le monde est impliqué et participe au changement ; l’évolution est progressive et répétée. Les collaborateurs de l’entreprise comprennent ainsi les raisons et les avantages du changement, sans être effrayés par une réorganisation qui serait radicale.
  • A la clé : fierté et implication des équipes.

Méthode kaizen : comment la mettre en place ? Les étapes pour réussir

  1. La première étape pour déployer la méthode kaizen consiste à définir clairement le problème à résoudre.
  2. Il convient ensuite de constituer une équipe pluridisciplinairequi réunit les personnes concernées par la problématiques à traiter, et de désigner un animateur.
  3. Une fois le projet défini et l’équipe constituée, il est important de mettre en place un panneau de chantier, à l’endroit où le projet se déroule. Sur ce panneau, veillez à renseigner les objectifs du chantier, la méthodologie mise en place, les personnes impliquées ainsi que leur rôle sur le projet, les dates de début et de fin de chantier, le plan d’action mené, et les indicateurs qui permettront de suivre les résultats du chantier. Au fur et à mesure de l’évolution du projet, vous pouvez agrémenter ce panneau de photos des réalisations de l’équipe. Ainsi, ce panneau permet à tous les collaborateurs de l’entreprise de prendre connaissance du travail en cours, et des évolutions apportées.
  4. Le chantier kaizen étant réalisé en parallèle de l’activité quotidienne de l’entreprise, il est important d’organiser des réunions de travail, selon un calendrier établi (toutes les semaines ou toutes les quinzaines). Cela permet de rythmer le projet et de s’assurer de son avancée.
  5. Si la méthode kaizen est une méthodologie de résolution de problèmes, elle se base sur des outils tels que le chronométrage analytique, la méthode SMED, la méthode 5S… Il convient donc de déployer les outils qui permettent de résoudre le problème traité.
  6. Lorsque le chantier est terminé, il est primordial d’organiser une visite de chantier avec la direction. Le groupe de travail présente alors les actions mises en place ainsi que les résultats obtenus.
  7. Une fois le projet kaizen clôturé, il ne reste plus qu’à passer au suivant !

Vous l’aurez compris, la méthode kaizen est une philosophie d’amélioration continue qui permet à l’entreprise d’entamer une résolution de problèmes efficace. Mais pour que cela fonctionne, encore faut-il déployer des outils concrets qui permettront de résoudre la problématique de l’entreprise. A ce titre, il peut être avantageux de se faire accompagner pour un cabinet de conseil. En plus de vous épauler dans la mise en place de la méthode kaizen, un cabinet spécialisé en performance industrielle vous apportera tous les outils nécessaires à son bon déroulé : lean management, méthode SMED, chronométrage analytique… In fine, toutes ces méthodes vous permettront d’optimiser vos process et d’améliorer la performance de votre entreprise.

Cabinet de conseil en performance industrielle, Valoy Conseil vous apporte expertise et Méthodes pour une conduite du changement progressive et continue. Nos consultants vous conseillent et vous accompagnent tout au long de votre projet kaizen, de manière à réaliser une transformation opérationnelle durable. Un projet ? Une question ? Contactez-nous !